Le Smart Territoire, une approche globale de la performance

Expression à la mode souvent galvaudée, « la ville intelligente » n’en reste pas moins un concept prônant un développement numérique concret et positif pour les territoires.

Si le prisme de la tranquillité publique a été perçu pendant longtemps comme l’étape fondatrice des démarches « Smart » au sein des collectivités, il s’agit aujourd’hui de dépasser ce cadre et d’anticiper le triple enjeu serviciel, économique et environnemental auquel ces dernières sont dès à présent confrontées.

Dans ce sens, permettre aux collectivités d’améliorer la performance énergétique de leurs bâtiments et leur donner les moyens d’accélérer leur transition vers des modes de consommation plus responsables, à travers l’installation de Bornes de Recharge pour Véhicules Électriques par exemple, constituent autant de points d’entrée pertinents, qui bénéficient à la fois aux collectivités et aux citoyens.

L’optimisation de l’éclairage public, à travers la systématisation de la LED, est un autre exemple d’optimisation énergétique qui démontre d’ailleurs que les petites villes ne doivent pas se sentir exclues de ce type de projet : les territoires qui ont lancé ce type de démarches ont ainsi vu leur facture être divisée par quatre en moyenne !

Plus respectueux de l’environnement, le Smart Territoire se doit également d’être plus à l’écoute de ses citoyens. De nouveaux canaux de communication comme les applications citoyennes permettent aux administrés de faire remonter les dysfonctionnements dont ils sont témoins, ce qui leur permet de (re)devenir des acteurs de l’amélioration du cadre de vi(ll)e. Utiles aux citoyens, ces solutions le sont aussi pour les agents grâce à l’optimisation de leurs déplacements, la clôture des signalements en direct ou même l’amélioration des délais de résolution.

Néanmoins, le Smart Territoire ne sera réellement intelligent que si les différentes « briques » et solutions métiers sont capables de communiquer et d’interagir. L’interopérabilité des systèmes est donc un principe fondamental -si ce n’est nécessaire- à toute démarche « Smart ». La mise en place d’une plateforme d’hypervision ouverte, véritable outil de gestion de performance du territoire, est, dans ce sens, une démarche pertinente et accessible à toutes les collectivités.

Artemiy Rozhetskin, Responsable Marketing Corporate & So’Lab chez Sogetrel et Matthieu Gilbert, Chef de Projet Smart City chez Sogetrel

Partager  

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Mentions légales
Sogetrel © 2019 All Rights Reserved I Conception MAKE